Secteur immobilier à Maurice : Mesures annoncées dans le budget 2024/25

Budget real estate sector

Dans notre dernier blog, nous avions fait une rétrospective des mesures budgétaires 2023/24, mettant en lumière les annonces importantes concernant le secteur immobilier à Maurice. Aujourd’hui, nous nous penchons sur des dispositions dévoilées lors du budget 2024/25, présenté par le ministre des Finances le 7 juin dernier.

Mais avant tout, on revient sur quelques chiffres clés énoncés par le grand argentier lors de son grand oral vendredi dernier.

Le Produit Intérieur Brut (PIB) de Maurice a connu une croissance de 7 % en 2023 après une progression de 8.9% en 2022. Le PIB du pays se chiffrait à Rs 651.7 milliards en 2023 contre les Rs 628.4 milliards initialement prévus. L’investissement a aussi grimpé de 30.9% en 2023. Autres chiffres intéressants ; les investissements directs étrangers (IDE) en 2023 s’élèvent à Rs 37 milliards contre Rs 33.5 milliards l’année précédente. En 2024, l’objectif est d’atteindre un taux d’investissement de 25 % et des entrées d’IDE de 40 milliards de roupies. A noter également que le taux d’inflation est estimé à 7% en 2023.

Achat de biens immobiliers à Maurice

  • Le ‘Home-Ownership Scheme’ qui devait prendre fin le 30 juin 2024 a été prolongé jusqu’au 30 juin 2025. Cela offre un remboursement de 5% du coût de la propriété, jusqu’à un maximum de Rs 500 000.

maurice mesures budget 2024-25

  • Le programme de propriété résidentielle comprend une disposition de remboursement pour les propriétés acquises en vertu d’un accord de vente en l’état futur d’achèvement (VEFA). Ce remboursement s’applique au montant payé par l’acheteur en vertu de l’accord VEFA et sera disponible jusqu’au 30 juin 2025.
  • Le ‘Home Loan Payment Scheme’ prévoit un remboursement de 5 % du montant emprunté dans le cadre d’un prêt au logement garanti jusqu’à maximum 500 000 roupies. Les montants des prêts déboursés jusqu’au 30 juin 2025 seront éligibles dans le cadre de ce programme.

Travailler à Maurice

  • Les ressortissants étrangers titulaires d’un permis de séjour pour retraités seront autorisés à travailler sans avoir besoin d’un permis de travail ou d’occupation supplémentaire.
  • Un permis d’occupation expert de 10 ans sera introduit pour attirer les talents étrangers dans les domaines de la gestion du patrimoine, du family office, des actifs virtuels et des jetons virtuels.

En conclusion, les mesures annoncées lors du budget 2024/25 présentent un engagement continu envers le développement et la croissance du secteur immobilier à Maurice.

Related Post